Les poules de la CAN 2017

le tirage des poules de la prochaine CAN effectuéImage copyrightGETTY IMAGES
Image captionLa Côte d'Ivoire championne d'Afrique en titre

La Confédération africaine de football a effectué ce mercredi 19 octobre le tirage au sort de la prochaine Coupe d'Afrique des nations. La cérémonie s'est déroulée à Libreville la capitale du Gabon, pays qui doit accueillir la prochaine édition.

C'est le pays hôte le Gabon qui va ouvrir les hostilités. Les coéquipiers de Pierre Emerick Aubameyang affronteront en match d'ouverture le 17 janvier prochain la Guinée Bissau qualifiée pour la première fois de son histoire à une phase finale de la CAN.

Les deux autres équipes de la poule A sont le Burkina Faso et le Cameroun. Ces quatre nations se produiront à Libreville.

Groupe B : Algérie, Tunisie, Sénégal et le Zimbabwe. Les matches se joueront à Franceville.

Groupe C : Côte d'Ivoire, RD Congo, Maroc, Togo. Une poule basée à Oyem.

Groupe D: Ghana, Mali, Egypte, Ouganda. Un groupe qui va évoluer à Port-Gentil.

La 31e Coupe d'Afrique des nations se déroulera du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon.

Renaissance: il y a soixante ans le Premier congrès des intellectuels noirs

 

mediaPhoto des intervenants au Premier congrès international des intellectuels noirs, Paris 1956Présence Africaine

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Afrique colonisée est travaillée par des aspirations profondes à la liberté et à la prise en main de son propre destin historique. Pour l’élite noire, l’émancipation politique passe par l’affirmation des valeurs de la culture noire. Le Premier congrès des écrivains et artistes noirs qui se tint en septembre 1956 et qui réunit les principaux intellectuels de l’Afrique et de sa diaspora est une des étapes majeures de cette libération spirituelle du monde noir.

Il y a soixante ans s’est tenu à Paris, du 19 au 21 septembre 1956, le premier congrès international des écrivains et des artistes noirs, sous les auspices de la maison d’éditionPrésence Africaine. Accueilli à l’amphithéâtre Descartes de la Sorbonne, cette rencontre historique se plaçait dans la continuité des congrès panafricanistes qui s’étaient tenus dans la première moitié du XXe siècle. Pour Lilyan Kesteloot, l’historienne du mouvement de libération culturelle des peuples noirs sous le joug colonial français, « le congrès des intellectuels noirs de 1956 a représenté pour le monde noir ce que la conférence de Bandung qui a eu lieu l’année d’avant a pu représenter pour le tiers-monde en général ».

Lire la suite...

Liga - Ancelotti et le Real, c'est fini !

LIGA. Le Real Madrid se sépare de Carlo Ancelotti. Le président Florentino Perez a annoncé le départ de l'Italien à un an de la fin de son contrat. Son successeur sera connu la semaine prochaine.

Cela était pressenti ces derniers jours, malgré des messages de soutien de plusieurs de ses joueurs,Carlo Ancelotti n'entraînera pas le Real Madrid la saison prochaine. Florentino Perez, le président du club de la capitale, a annoncé la nouvelle au cours d'une conférence de presse ce lundi soir. Il a communiqué dans l'après-midi sa décision à l'Italien, qui était sous contrat jusqu'en 2016. 

10 Trucs et astuces pour apprendre une langue

de John-Erik Jordan

Matthew Youlden parle 9 langues couramment et en comprend 12 de plus. Comme on travaille dans le même bureau à Berlin, je l’entends constamment passer d’une langue à une autre tel un caméléon qui change de couleurs. En fait, pendant très longtemps je ne me suis même pas rendu compte qu’il était anglais.

Quand j’ai raconté à Matthew mes difficultés pour apprendre ne serait-ce qu’une seconde langue, il m’a donné plusieurs conseils. Si vous pensez que vous ne pourrez jamais devenir bilingue, lisez bien la suite !

1. AYEZ DE BONNES SOURCES DE MOTIVATION

Cela peut paraître évident pour beaucoup, mais si vous n’avez pas une bonne raison d’apprendre une langue, vous aurez moins de chances de rester motivé sur le long terme.

Lire la suite...

Ballon d'Or: et de trois pour Cristiano Ronaldo

Le Portugais Cristiano Ronaldo, Ballon d'Or pour la 3e fois, le 12 janvier 2015 à Zurich

Véritable machine à marquer des buts et à battre des record, Cristiano Ronaldo a sans surprise décroché, lundi à Zürich, son troisième Ballon d'Or en devançant son éternel rival Lionel Messi et le gardien allemand Manuel Neuer.

Récompensé pour la troisième fois après 2008 et 2013, le Portugais est donc désormais l'égal de Johan Cruyff (1971, 1973, 1974), Michel Platini (1983, 1984, 1985) et Marco Van Basten (1988, 1989, 1992).

"Je ne pensais pas remporter ce petit ballon trois fois, mais peut-être que je vais rattraper Messi, qui sait... J'aimerais rentrer dans l'histoire du football comme étant le meilleur", a déclaré Ronaldo après avoir reçu le trophée.

Lire la suite...